Le musée | Les expositions | Le patrimoine | Le musée des enfants | Espace pro.

 Histoire de la ville

 Les monuments

 Projets patrimoniaux

 Promenades...



 
Document sans titre

Un chef lieu de cité antique

Aux alentours du changement d’ère, une ville nommée Augusta Tricastinorum est construite à l’emplacement de la ville actuelle de Saint-Paul-Trois-Châteaux.

Elle est dotée d'une enceinte dont de longs tronçons marquaient fortement, il y a quelques décennies encore, le paysage rural environnant la ville. Fait notable, ce rempart s'inscrit dans une centurie (carré de 708 m de côté) de l’un des cadastres romains découverts à Orange. Muni de tours quadrangulaires ou circulaires, il englobe une superficie de plus de 42 ha.

Territoire des Tricastins – Cadastre B d'Orange (Musée municipal d'Orange) © B. Coste


En ce qui concerne l'organisation de la ville antique intra muros, plusieurs quartiers résidentiels ont été observés dans le quart nord-est de la ville. Un quartier cumulant des fonctions artisanale et résidentielle a été révélé dans le quart sud-ouest de la ville.

Aucun vestige d'édifice public n'a été observé hormis un mur en grand appareil (fait de gros blocs de pierre taillés) percé d'une porte. Il appartient peut-être à un portique limitant un espace public comme le forum.

Une nécropole
se tient, selon la coutume antique, en dehors de l’agglomération, où se trouve aujourd’hui le quartier du Valladas. Plus de 240 tombes datables des Ier et IIe siècles et un mausolée étaient organisés le long d’une voie donnant accès à la ville. De magnifiques objets accompagnaient les défunts dans leur voyage, notamment des services entiers de vaisselle, des éléments de parures, des restes de nourriture…




 

La Préhistoire : une station néolithique 

Un chef lieu de cité antique 

Un évéché au Moyen Âge 

Un haut lieu de résidence à l'époque moderne 

De la révolution à l'époque contemporaine…