Le musée | Les expositions | Le patrimoine | Le musée des enfants | Espace pro.

 Histoire de la ville

 Les monuments

 Projets patrimoniaux

 Promenades...



 
Document sans titre

Les zones de protection

En juillet 2010, la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux a créé une Zone de Protection du Patrimoine Architectural Urbain et Paysager (ZPPAUP ou AVAP, aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine) sur le site de la colline de Sainte-Juste. Une deuxième aire de valorisation est en cours de conception sur le centre ancien de la commune. Ces AVAP permettront la conservation et la mise en valeur du patrimoine urbain et paysager de la commune, en vue de valoriser l’environnement quotidien et la qualité de vie des habitants.


Qu’est-ce qu’une ZPPAUP ?

C’est une procédure instituée dans le cadre de la loi du 7 janvier 1983 et une servitude d’utilité publique qui institue des règles complémentaires au Plan Local d’Urbanisme (PLU).
La ZPPAUP qui sera très prochainement transformée en AVAP est un règlement constitué de prescriptions et de recommandations, indications et interdictions pour permettre une évolution des quartiers et des paysages qui ne trahisse pas leur identité d’origine.

ZPPAUP de Sainte-Juste et des carrières

L’étude de la ZPPAUP de Sainte-Juste a été lancée en 2004 parallèlement à celle de la commune de Saint-Restitut afin de protéger la colline de façon globale et notamment pour valoriser le patrimoine industriel préservé sur le site.

C’est l’Agence Paysages d’Avignon qui a été désignée pour définir la zone de protection, de constituer le règlement et les recommandations. Après enquête publique et après avoir reçu un avis favorable de la commission régionale de la protection des sites, la ZPPAUP a été adoptée à l’unanimité par le conseil municipal de la commune. La ZPPAUP sera prochainement transformée en AVAP (nouveau terme désignant ces zones de protections dynamiques).



La colline de Saint-Juste et les habitations © M. Fougeirolles


ZPPAUP du Centre ancien

L’étude de la ZPPAUP du centre ancien a été attribuée à une équipe d’architectes et paysagistes dirigée par Michèle Prax en janvier 2008.
L’analyse du patrimoine urbain architectural et paysager a été réalisé.

Le périmètre de protection est tracé et les objectifs de protection sont attribués aux différents secteurs. Le dossier sera proposé prochainement à la commission régionale de protection pour validation.


Centre ancien de Saint-Paul-Trois-Châteaux © M. Fougeirolles


Deux comités consultatifs composés d’associations et de tricastins ont été créés par la municipalité pour le suivi de ces études.

La commune adhère également à l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire.





 

Les zones de protection 

Le centre de la Pierre en Tricastin 

Les partenaires patrimoniaux 


ZPPAUP 

L'ilôt juiverie 

Peintures murales