Le musée | Les expositions | Le patrimoine | Le musée des enfants | Espace pro.


 
Terre de Pierre

du 16-12-2005 au 28-10-2007

Après la présentation très appréciée des dernières découvertes archéologiques relatives à la Préhistoire du Tricastin, la seconde exposition accueillie à la Salle de l'Archidiacre était consacrée à un sujet majeur de l’identité tricastine : la pierre.

Extraite dès l’Antiquité, la pierre du Midi issue de la colline de Sainte Juste, entre Saint-Paul-Trois-Châteaux, Saint-Restitut et Bollène, se retrouve dans toutes les réalisations, petites et grandes, qui jalonnent l’histoire de ces communes. Les vestiges de pierre présentés dans l’exposition permettent de comprendre à quel point ce matériau a façonné de nombreux aspects de la vie quotidienne, à toutes les époques, de la Préhistoire à l’ère industrielle.

Se côtoient ainsi, en un discours efficace, des éléments d’architecture, du mobilier funéraire, et surtout, car la pierre, dans sa pérennité, semble le matériau de choix pour incarner la religion, des objets liés aux cultes. On retiendra en particulier, parce que c’est le plus monumental et surtout pour son caractère exceptionnel, l’Arche Sainte hébraïque, unique en Europe, datée du XVe siècle. Découverte à Saint-Paul-Trois-Châteaux, elle est présentée pour la première fois dans son lieu d’origine après avoir été prêtée pendant deux ans au Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme, à Paris.




Mais la pierre, qui peut paraître aride dans sa matérialité brute, ne doit pas faire oublier les hommes qui l’ont travaillée, qui l’ont humanisée. La pierre des carrières du Tricastin a toujours été extraite à la main. Les outils des derniers carriers, qui ont donné à ces carrières une portée plus que régionale pendant l’époque industrielle, font saisir l’âpreté du combat qui les opposait, au quotidien, à la pierre brute.




En regard de l’exposition, un film vidéo retrace, en s’appuyant sur l’expérience de spécialistes (archéologue, ethnologue, tailleur de pierre) l’histoire des carrières, montrant les techniques d’extraction et de taille, et faisant entrer virtuellement au musée les vestiges monumentaux de cette exploitation dont les réalisations se retrouvent dans tout le Sud-Est de la France.

lieu : Salle de l'Archidiacre




 
Habiter en Tricastin
01|03|2017 – 16|02|2019